COMMENT DEVENIR SAPEUR-POMPIER ???

(informations officielles du site des pompiers de France)


Jeune sapeur-pompier (JSP)
Sapeur-Pompier Volontaire (SPV)
Sapeur-Pompier Professionnel (SPP)


Jeune Sapeur-Pompier

Pourquoi ?
Participez aux activités des sections de Jeunes Sapeurs-pompiers en rejoignant un groupe animé et encadré par des sapeurs-pompiers volontaires et/ou professionnels pour :

Pour qui ?
Participez aux activités des Jeunes Sapeurs-pompiers dès 10 ans, et jusqu'à l'âge légal pour devenir actif dans un corps de sapeurs-pompiers volontaires (16 ans).
Ces sections regroupent déjà plus de 16.000 jeunes à travers la France.

Comment ?
Chaque mercredi ou samedi, dans la plupart des corps de sapeurs-pompiers français (sauf à Paris et dans sa petite couronne).
Pour plus d'informations, adressez-vous aux sapeurs-pompiers de votre commune.


Sapeur-Pompier Volontaire Retour au sommaire

Pourquoi ?
Pour vivre un engagement quotidien au service des autres, en marge de son métier, de ses études, tout en tenant compte de sa vie de famille.

Pour qui ?
Il faut : En général, il faut habiter dans une commune, siège d'un Centre de Secours Principal, d'un Centre de Secours ou d'un Centre de Première Intervention, ou tout au moins pouvoir s'y rendre en moins de 5 minutes. Dans certains départements des tests de sélection sont organisés avant recrutement.

Comment ?
Renseignez-vous dans les centres de secours des départements français (sauf Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Marseille).


Sapeur-Pompier Professionnel Retour au sommaire

Sapeur-pompier professionnel non officier (2ème classe)
Les conditions d'accès :
Il faut : Le concours :
En remplissant ces conditions, vous pouvez alors vous présenter au concours de sapeur-pompier professionnel non officier, organisé au niveau départemental.

Épreuves d'admissibilité : Épreuves d'admission : Lieutenant de sapeur-pompier professionnel (officier)
Les conditions d'accès :
Il faut : NB : Pour l'accès aux emplois publics, les limites d'âge ne sont pas opposables aux sportifs de haut niveau, aux mères de trois enfants et plus, aux veuves non remariées, aux femmes divorcées et non remariées, aux femmes séparées judiciairement, aux femmes célibataires ayant au moins un enfant à charge et dans l'obligation de travailler.

Vous devez en outre remplir les conditions d'accès au type de concours auquel vous prétendez.
A savoir : Le concours :
En remplissant ces conditions, vous pouvez alors vous présenter au concours de lieutenant de sapeur-pompier professionnel, organisé au niveau national.

Les épreuves du concours externe :
Épreuves d'admissibilité : Épreuves d'admission : Les épreuves du concours interne :
Épreuves d'admissibilité : Épreuves d'admission : Les épreuves de l'examen professionnel :
Les épreuves de l'examen professionnel son similaires à celles du concours interne, exceptée l'épreuve sur les connaissances scientifiques et techniques qui prendra la forme d'un questionnaire à réponses ouvertes et courtes.

Notation :
Il est attribué à chaque épreuve une note de 0 à 20 multipliée par le coefficient correspondant.
Les épreuves physiques et sportives sont notées sur 20 en fonction du barème et le total de ces notes est divisé par six : la moyenne ainsi obtenue constitue la note des épreuves physiques et sportives.
Les épreuves orales facultatives sont notées chacune sur 20.
Toute note inférieure à 5 sur 20 à l'une des épreuves et/ou toute moyenne inférieure à 10 sur 20 à l'ensemble des épreuves, sans note éliminatoire, entraînent l'élimination du candidat.
Toutes les épreuves écrites sont anonymes et corrigées par deux correcteurs.

Et après...
Après délibération du jury, les candidats sont inscrits sur une liste d'aptitude par un arrêté du Ministère de l'Intérieur et valable deux ans, sur l'ensemble du territoire national.
Les candidats doivent postuler dans des collectivités territoriales de leur choix et peuvent être recrutés en tant que lieutenant stagiaire pour une durée de 18 mois.
Ils font alors partie d'un cadre emploi de catégorie B de la fonction publique territoriale.

A l'issue de stage (une année scolaire), les officiers titulaires du diplôme de lieutenant délivré par l'École Nationale Supérieure des Officiers de Sapeurs-pompiers (Naiville les Roches dans l'Essonne), peuvent être titularisés.

Retour au sommaire